L’hiver arrive…

L’hiver arrive…

Les feuilles dans les arbres changent de couleur, le temps se refroidit, le soir tombe plus vite, eh oui ! C’est la fin de l’été qui s’amorce pour laisser place à l’automne. Personnellement, j’adore courir l’automne ! Je me sens toujours plus confortable alors que je mets une pelure de plus et que les feuilles craquent sous mes pieds dans les petits sentiers, les rues et les pistes cyclables où je cours. Il y a une certaine odeur dans l’air qui me rappelle les rentrées scolaires, les potages à la courge et les douillettes chaudes d’antan. Nostalgie quand tu nous tiens.

C’est le moment aussi de faire le bilan de l’été et voir le chemin parcouru. Le mien a été chargé en stress, imprévus et défis qui ont considérablement affecté mes résultats de fin de saison. Soyons honnêtes, j’aurais pu faire mieux ! Côté alimentation, nombre de sorties, distances et entraînements, j’aurais pu pousser un peu plus. Il y a eu de l’amélioration certainement, mais je n’ose m’imaginer où je serais rendu maintenant si j’avais poussé encore plus fort.

Lors de ma dernière course officielle, j’ai obtenu un temps dans mes moyennes de performance. Ce constat me permet de garder espoir pour la suite de mon entraînement.

L’hiver arrive…

Lors de cette course, j’ai pris le temps de penser aux prochaines étapes. Que devais-je faire pour repartir du bon pied et m’améliorer ? Le temps était frais et j’avais de vagues souvenirs de mon dernier hiver. J’avais adoré courir l’hiver ! Les rues étaient pratiquement désertes, la neige s’était tardée à venir et j’aimais pratiquement suer dans sous mes pelures ou je me trouvais au chaud et à la bonne température.

winteriscoming

Je me suis donc dit que cet hiver, j’allais donner le maximum. Alors que les autres prendront leur petit gras des fêtes emmitouflé dans des couvertures en regardant des séries sur Netflix, je tenterai de ne pas succomber à la tentation et je redoublerai d’ardeur face à l’hiver.

J’avais besoin d’un objectif ! Quelque chose d’assez important pour me fixer un but et qui me permettrait d’englober toutes les facettes de mon entraînement. C’est en discutant avec des membres de mon club de course que j’ai trouvé ce défi : un semi-marathon ! Je pousse déjà au-delà du 10 km depuis un certain temps et je trouve ce défi stimulant autant pour mon corps que pour mon mental. Travailler l’endurance et la technique à la fois sera bénéfique. De plus, je me donne le temps nécessaire pour y arriver : fin avril 2017. Je pourrai donc utiliser l’hiver à mon avantage et m’entraîner dès le début à l’endurance de façon progressive.

Je joindrai à tout cela de meilleures habitudes alimentaires et un plan d’entraînement précis. J’aurai également toujours mon tapis roulant pour éviter les excuses en raison de la météo.

J’ai soudainement l’impression que MA saison de course commence. Celle où je prendrai du temps pour moi.

Et vous ? L’hiver et la course s’entendent bien ?

 

Vous aimerez aussi

Le Format – Trouver son activité

J’ai découvert un service très intéressant sur le web et surtout bien de chez nous qui s’appelle Le Format. Créé par Monica Cormier, une résidente du Saguenay,Le Format est une plate-forme

TOMTOM SPARK – Cardio + Musique

C’est en octobre 2015  que TOMTOM offrira sur le marché la toute nouvelle montre TOMTOM SPARK, une montre GPS conçue pour la mise en forme avec un espace de stockage

[Test] Orcas, écouteurs sans-fil pour les sportifs !

La musique durant une course, pour moi, c’est essentiel ! Je vous présente ici un test effectué avec les écouteurs Bluetooth ORCAS de Outdoor Tech. Conception Les ORCAS offrent plusieurs options très intéressantes

0 Commentaires

Pas de commentaires encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laissez une réponse