tomtom |Test| TomTom Adventurer

|Test| TomTom Adventurer

Des montres GPS, il y en a pour tous les goûts ! Mais est-ce qu’une montre GPS peut faire tout ? C’est ce que propose la dernière montre de TomTom, la TomTom Adventurer. J’ai eu la chance de la tester tout l’hiver et voici mes impressions.

Analyse

La TomTom Adventurer est la suite logique de la Spark Cardio +. Une montre GPS conçue non seulement pour l’activité physique comme la course à pied, l’aérobie et la musculation, mais pour tout ce qui s’approche du plein air. Cette montre a été créée autant pour les passionnés de ski et de planche à neige que pour les coureurs de trails, les alpinistes et les athlètes de courses à obstacle dans la boue.

Son boîtier et son bracelet sont extrêmement résistants. De couleur orange (version que j’avais et que je recommande) ou noire, cette montre est extrêmement confortable et légère. Parfaite si comme moi, votre montre GPS fait partie de vos accessoires du quotidien. Son écran de 22 x 25 mm est assez grand, léger et facile à lire. Le bouton multifonction permet également une navigation facile et rapide entre les différentes fonctionnalités. Un autre plus : la TomTom Adventurer est étanche à l’eau jusqu’à 40m. Une option intéressante si vous aimez avoir vos statistiques de nage également ou que vous pratiquez le rafting !

Pour tester les caractéristiques hivernales, je ne me suis pas gêné pour la sortir lors de mes courses cet hiver. Aucun problème, aucun ralentissement au niveau des fonctions de la montre et la captation de mes fréquences cardiaques ne furent en aucun cas remarqués. J’aurais aimé être en mesure de l’amener sur une piste de ski, car cette montre offre également des parcours de pistes ainsi que la détection automatique des remonte-pentes (aucun problème pour la prise de données). C’est l’avantage d’avoir une montre conçue par une entreprise qui a fait plusieurs innovations en terme de fonctions GPS depuis les dernières années.

La TomTom Adventurer offre également un capteur de fréquence cardiaque au poignet. Après l’avoir comparé à deux autres modèles concurrents, ce capteur est très efficace et je n’ai remarqué aucun écart de précision. Si pour vous la fiabilité est importante, aucun souci avec cette montre.

Un gros plus avec la TomTom Adventurer c’est l’espace dédié à la musique. Lors de ma dernière critique sur la TomTom Spark Cardio +, j’avais mentionné que l’interface était difficile d’utilisation et que la synchronisation était difficile. Et bien, je suis heureux de constater que tout cet aspect a été réglé ! Une nouvelle application pour PC et Mac permet maintenant de gérer facilement les 3 G d’espace disponible pour y mettre de la musique, des livres audio ou des podcasts. C’est vraiment un plaisir que de se libérer de son téléphone cellulaire et de partir courir avec sa musque préféré. Il vous faudra bien sur des écouteurs Bluetooth pour profiter de cette fonction, mais le tout est disponible lorsque l’on fait l’achat de la montre en ligne.

La synchronisation des données est d’autant plus facile et agréable avec la nouvelle application TomTom Sports. Et sous un appareil de type iPhone, le tout se fait rapidement et l’application est claire à lire et à analyser.

La batterie de la  TomTom Adventurer est également très satisfaisante. En utilisant toutes les fonctions de la montre au même moment (GPS + musique + cardio fréquence au mètre) la batterie durera au moins 5 heures sans recharge. C’est amplement suffisant pour n’importe quelle activité sportive.

J’aimerais être en mesure de trouver des points négatifs à cette montre, mais à 499,99$ CAN, cette montre est définitement un must pour une personne très active, qui a besoin de polyvalence dans ses prises de données et qui désire traîner avec lui la musique qui le fera bouger. Pour qu’elle soit parfaite, j’aurais apprécié une fonction qui m’aurait permis de recevoir des notifications d’appels ou de messages texte. Mais ça, c’est vraiment seulement un minuscule point. La  TomTom Adventurer n’a pas été conçue pour s’emprisonner de son téléphone, mais pour se libérer des accessoires futiles et de partir à l’aventure !

Conclusion

Je suis vraiment tomber en amour avec la TomTom Adventurer ! Grâce à elle, j’ai pu facilement continuer mon entraînement cet hiver et profiter au maximum de mes sorties. Je la recommande à tous les aventuriers !

 

Merci à TomTom Canada qui m’a permis de tester la TomTom Adventurer.

Vous aimerez aussi

ULTRA CARRIER SHIRT – De l’espace de rangement à profusion !

La compagnie WAA Ultra Equipement vient d’annoncer la sortie d’un tout nouveau chandail pour les sportifs qui promet de remplacer le sac à dos. Avec ses nombreuses poches et espaces

|Test| Quad Lock Case + Accesoires

Lors de mes sorties de course à pied, il est impensable pour moi de ne pas sortir sans mon mobile. J’aime avoir toute ma musique avec moi, prendre des photos

Cours Geek Cours – Épisode 11

Le nouvel épisode de Cours Geek Cours est en ligne ! Au menu cette semaine : Le projet Cours Geek Cours grandit et merci ! Concours avec The Color Run Skechers GIMEB

0 Commentaires

Pas de commentaires encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laissez une réponse